cabinet d'avocats en cloisons - amenagement-cabinet-davocats-en-cloisons-945x630

Un cabinet d’avocats tout en fluidité grâce à la cloison H7

Dans la banlieue de Clermont-Ferrand, notre partenaire Secometal et le cabinet d’architectes ont récemment transformé un ancien plateau téléphonique en un bel espace tout en courbes et en légèreté pour la réalisation d’un cabinet d’avocats en cloisons amovibles hOyez. Une réalisation rendue possible grâce aux qualités de la cloison vitrée H7 qui allie performance acoustique, clarté et souplesse des lignes.

Le projet

Les locaux se situent dans une bâtiment industriel doté d’un vaste plateau nu. L’objectif, pour les trois juristes chevronnés composant le cabinet, était d’y implanter leur nouveau cabinet d’avocats en cloisons amovibles. Un espace qu’ils voulaient moderne, dynamique, tourné vers les besoins de leur profession et adapté aux attentes de leurs clients.

Pour favoriser le travail collaboratif, les associés souhaitaient des espaces très ouverts, mais assurant cependant la plus grande confidentialité lors des rendez-vous avec les clients.
Des bureaux individuels devaient donc être associés à un vaste espace central d’échange sur ce plateau carré qui ne bénéficiait que de deux façades ouvertes sur l’extérieur.

 

La cloison H7 travaillée en facettes vitrées

« Nous souhaitions que l’aménagement du cabinet reflète totalement notre envie d’être ensemble. Il fallait qu’il donne du sens à la notion de travail collaboratif tout en respectant notre obligation de confidentialité. », déclare le co-fondateur du cabinet d’avocats.

« L’idée était aussi de casser les codes de la profession, habituée à recevoir dans des endroits cossus, feutrés et cloisonnés. En proposant un espace ouvert fait de fluidité et de clarté », poursuit l’avocat.

« La difficulté, pour répondre à cette attente de clarté, était que nous ne disposions que de deux façades ouvertes. », explique l’architecte au sein du cabinet Neumann Pourtier. « Nous avons donc positionné les bureaux du côté des sources de lumière naturelle, et les pièces techniques et salles de réunion dans un espace central totalement ouvert. »

Pour la confidentialité, les cloisons de refend séparant les bureaux ont été réalisées en cloisons H7 pleines, et les cloisons de circulation en cloisons vitrées H7, amenant ainsi un maximum de lumière en zone centrale. Lors des rendez-vous, des stores micro-perforés insérés entre les doubles vitrages permettent d’isoler visuellement les bureaux en laissant filtrer la lumière.

« Pour casser la rigidité du plateau carré, nous avons opté pour des circulations en lignes courbes. Il est très difficile de faire de belles courbes en verre sans atteindre un coût exorbitant. Ici, nous y sommes parvenus en utilisant des modules de 1,20 m posées en facettes. Les montants noirs d’aspect texturé ont beaucoup apporté esthétiquement. L’association du verre traité en facettes et de ces montants donne un aspect de matière et des reflets vraiment intéressants », poursuit l’architecte.

FOCUS PROJET CLOISONS VITREES H7

« Pour avoir déjà vu des réalisations hOyez, nous connaissions la qualité de leur travail. Nous savions qu’en travaillant main dans la main avec eux, nous obtiendrions un beau résultat ! »

Effectivement, l’espace, traité simplement avec des murs blancs et une moquette d’un beau gris-bleu, donne un réel sentiment de fluidité. Les courbes suggérées, la transparence, la lumière qui baigne l’ensemble du cabinet répondent en tous points aux attentes des avocats.

« Le traitement acoustique est parfait. Les stores nous permettent de nous isoler temporairement, puis de travailler dans un espace ouvert.« , reconnaît le client. « Cela facilite vraiment les échanges entre tous les collaborateurs. Au-delà de l’esthétique soignée, l’aménagement choisi contribue réellement à fluidifier nos rapports et à améliorer le travail en commun. »

L’avis du distributeur & installateur

« La cloison H7 est une belle cloison, très polyvalente. Elle offre de nombreuses possibilités de combinaisons, en mariant surfaces pleines ou vitrées. Dans ce cabinet, c’était le produit parfait : elle allie la performance acoustique, la clarté et la souplesse au niveau des lignes.

Pour répondre aux besoins de confidentialité, nous avons renforcé la bonne performance acoustique des cloisons pleines en ajoutant en leur centre une membrane Tec 36, et avons inséré dans les cloisons vitrées des stores micro-perforés. L’architecte souhaitait des cloisons toute hauteur pour la zone vitrée. Nous avons choisi la H7 standard dans sa version entièrement vitrée avec couvre-joints aluminium de 30 mm. Elle donne un résultat final vraiment léger.

Pour la mise en oeuvre des lignes courbes des cloisons vitrées, nous avons fait preuve d’inventivité ! En plusieurs endroits, nous avons posé deux montants aluminium côte à côte pour obtenir des cassures qui nous ont permis de donner ce mouvement courbe. Dans les angles intérieurs, nous avons ensuite inséré des petits pliages de tôle de même couleur pour masquer les interstices. C’est vraiment du sur mesure, nous sommes satisfaits, le résultat est très esthétique ! »

Par Anne Aitzegagh

Connexion

Mot de passe oublié ? x