cloisons vitrées

Les espaces fermés ne sont pas morts !

A l’ère ou la tendance est au décloisonnement, on constate qu’une grande partie des actifs français travaillent encore en bureau individuel.

Bureaux fermés ou bureaux ouverts, aucun ne semble faire l’unanimité. La solution ? Opter pour une diversité des espaces !

Focus sur ce type d’aménagement de bureaux conçu pour tous.

#1. Bureaux ouverts / fermés : retours des salariés

La tendance est au gain d’espace, au bien-être et à la communication. Pour rappel, seuls 60% des postes sont occupés à plein temps dans une société, et chaque m² occupé représente un coût important pour l’entreprise. Entre les commerciaux présents une ou deux journées par semaine et les employés en rendez-vous extérieurs et déplacements fréquents, on peut vite atteindre des pertes financières faramineuses.

Quelques chiffres : 32% des actifs travaillent dans un bureau individuel, 33% dans un bureau fermé collectif, 29% dans un espace collectif ouvert..

Bureaux fermés : Trop individualiste

L’aménagement de bureaux a pris un nouveau tournant ces dix dernières années. Nous sommes passés des rangées de bureaux cloisonnés aux espaces collectifs ouverts, des aménagements totalement modifiés.

Axée sur la communication et l’échange, la nouvelle génération semble ne plus concevoir de rester enfermée seule 10 heures par jour dans un bureau. Un côté nomade et anti-routine qui ne se marie pas à un quotidien dans un espace cloisonné.

Bureaux ouverts :  Trop collectif

De nouveaux aménagements ont donc vu le jour sur la base d’immenses plateaux aérés et décloisonnés avec deux types de concepts :

  • L’openspace rassemblant des équipes complètes par pôle. Les employés sont regroupés sur un espace ouvert quelques soient leurs activités, entraînant nuisances sonores, lorsque celles-ci ne sont pas contrôlées, et manque d’intimité.
  • Le flex-office où le salarié est libre de choisir son espace de travail du jour, pouvant se situer dans toute pièce et à toute place, au sein de la société ou en télé-travail. Un mode de travail entraînant une perte de repères liée à un environnement de travail instable.

Résultat : lorsque ces deux concepts n’offrent pas d’autres alternatives, le bien-être des salariés est souvent touché. Le succès reste mitigé et le décloisonnement des bureaux individuels est remis en cause.

Deux types d’agencements totalement opposés qui tendent à se demander quel serait le lieu de travail parfait. Mais cet aménagement de bureaux idéal ne tendrait-il pas simplement dans la diversité des espaces de travail  ? Et si le bien-être tant recherché se trouvait dans la création de zones dédiées au besoin des employés ?

#2. Diversité des espaces : une solution à long terme

Le but : Définir un aménagement qui répond au besoin de l’employé avant tout.

Les tendances bureaux fermés/ouverts ont souvent été poussées à l’extrême, ne laissant aucune place au compromis. En mélangeant les espaces, on permet à tous, salariés et y compris la direction, de s’y retrouver.

On imaginera pour les bureaux :

  • Des bureaux partagés : de nombreux postes nécessitent une communication constante en équipe. Travail collectif sur un même dossier, échange d’informations régulier… Pour ces pôles où communiquer est essentiel, le bureau partagé devient indispensable. On estime que 50% des employés travaillent majoritairement en équipe. On aménagera alors des plateaux de bureaux collectifs où se retrouvent jusqu’à une dizaine d’employés au maximum. Afin que le quotidien soit agréable pour tous, il est important de traiter acoustiquement les espaces. En effet, 57% des actifs se plaignent de la nuisance sonore en openspace. Cloisonnettes, séparations de bureau… Le bruit est une nuisance à éradiquer pour le bien-être des employés.

Mais également…

On imaginera pour les réunions :

  • Des espaces de Brainstorming ouverts : l’aménagement d’espaces créatifs ou salles de brainstorming peut se révéler très productif pour les employés. On retrouvera alors de petits espaces ouverts, plutôt cosy à la déco vitaminée pour booster la créativité, ou un lieu central dans vos locaux pour sortir des sentiers battus et casser la routine. Des espaces adaptés pour des réunions type innovation produit ou lancement de projet.

Mais également…

  • Des espaces de réunion fermés : les réunions sont le quotidien d’une majorité d’entreprises. Certaines ne nécessitent que 5mn au coin café, mais d’autres relèvent de la confidentialité. Un rendez-vous client, des projets confidentiels, une entrevue manager/employé… Une ou plusieurs salles de réunion cloisonnées sont indispensables au bon équilibre d’une société.

Il est important de rappeler qu’au delà de l’aménagement d’espaces de travail, cloisonnés ou non, il existe bien d’autres facteurs à prendre en compte pour l’aménagement des bureaux : tendance végétale, impact environnemental, aménagement du temps de travail, espaces de travail lumineux, autonomie du salarié … Des critères qui prennent de plus en plus de place dans le quotidien et poussent le salarié à apprécier le temps passé en entreprise.

 

Hoyez 10/2018

Connexionà l'espace pro

Mot de passe oublié ? x